Amende de 250 000 euros pour laLiga en raison d’une violation à la loi de protection des données personnelles d’Espagne.

L’agence espagnole de protection des données a infligé une amende de 250 000 euros à laLiga, la ligue de soccer au sein de laquelle jouent notamment le Real Madrid et le FC Barcelone.

L’infraction qui donne lieu à cette sanction concerne l’enregistrement de l’environnement sonore des utilisateurs de l’application LaLiga. Cette application permet aux adeptes de soccer de consulter les résultats des matchs et d’obtenir de l’information au sujet de leurs équipes et de leurs joueurs favoris. Or, l’application permet aussi  à laLiga de détecter la diffusion frauduleuses des matchs par des établissements qui ne possèdent pas de licences grâce à aux microphones des appareils mobiles des utilisateurs de l’application.

Une fonction de reconnaissance vocale qui s’apparente à celle utilisée par l’application Shazam dont les données sont couplées avec les données de géolocalisation a permis à laLiga de poursuivre environ 600 bars pour piratage de matchs de soccer.

LaLiga admet que son application enregistre effectivement les activités de ses utilisateurs, mais elle assure ignorer les informations sensibles telles que les conversations. LaLiga entend contester l’amende puisqu’elle a obtenu le consentement des utilisateurs de l’application.

Explorer les autres thèmes

Récents

Nous joindre

On reste en contact?

Vous souhaitez être au courant des dernières activités de l’Observatoire? Inscrivez-vous à notre infolettre.