Art Impact : un dialogue pancanadien sur l’intelligence artificielle avec les artistes et créateurs.trices

Informations sur l'événement

Date

14 - 15 mai 2020

Lieu

Théâtre Rialto, 5723 Av du Parc, Montréal, QC H2V 4H2

Art Impact AI, une programmation d’AI Impact Alliance, fondé et dirigé par Valentine Goddard

L’intelligence artificielle (IA) aura de profondes répercussions sur nos vies, celle des artistes et celle de leurs communautés. Les ateliers Art Impact ont été une occasion unique de tenir un dialogue national au sujet de l’IA avec nos artistes et créateurs.trices, de faciliter le rapprochement d’une communauté de pratique et de mettre à sa disposition des outils permettant de répondre aux diverses implications de l’IA. Ensemble, nous avons exploré l’IA comme outil de pratique créative et examiné ses répercussions sur les pratiques actuelles des artistes et des créateurs.trices. Les groupes ont ensuite partagé leurs craintes et leurs espoirs face à l’IA et ont transmis leurs recommandations au sujet de ses implications éthiques, sociales, culturelles, politiques, juridiques et économiques.

Notre prémisse de départ est que les artistes sont des acteurs importants d’engagement citoyen au cœur de la transformation numérique, qu’ils soutiennent un dialogue social informé et une compréhension collective des enjeux, qu’ils peuvent informer les politiques publiques, et qu’ils peuvent contribuer à assurer une gouvernance inclusive de l’IA. L’augmentation du nombre et de la diversité d’artistes et de créateurs.trices engagés dans le développement et la gouvernance de l’IA se traduit par une amélioration de la façon dont les implications éthiques et sociétale de l’IA seront prises en compte. Nous espérons que les ateliers Art Impact auront pu contribuer à cette augmentation.

Notre tout premier atelier Art Impact a eu lieu à Iqaluit, au Nunavut. Cette rencontre résonne encore profondément; elle a encré en moi une humilité essentielle pour faire face à l’énorme ambition qui a alimenté la conception de ces ateliers. Avec le soutien de nos partenaires locaux, nous avons pu bénéficier de la participation d’enfants, d’aînés, d’artistes, d’enseignants et de professionnels de la santé qui ont enrichi l’exploration du potentiel de l’IA pour répondre aux besoins de leur communauté. Puis, entre août et décembre 2019, nous avons eu le privilège de rencontrer des artistes et créateurs.trices de 10 autres villes canadiennes, de Yellowknife à Twillingate, en passant par Winnipeg.

Une conclusion se dégage clairement de ces riches échanges : un dialogue sur l’IA ne peut se faire sans reconnaître le sol — et son histoire — sur lequel a lieu la discussion et sans comprendre les implications indissociables du contexte socio-économique et culturel dans lequel œuvrent les artistes et créateurs.trices et dans lequel vivent leurs communautés.

Selon les recherches récentes, l’augmentation des inégalités sociales est un risque important lié à l’IA, et les artistes et créateurs.trices sont parmi les travailleurs canadiens les plus pauvres. Les hommes artistes gagnent en général près de 50 % de moins que la population active, les femmes artistes moins que les hommes artistes, et les artistes racialisés encore moins. Les hommes artistes autochtones ont le plus bas revenu de tous.

Il n’est donc pas surprenant que plusieurs participants soient venus dans l’intérêt d’échanger sur les possibilités de tirer profit de l’IA et d’éviter que son déploiement dans la société augmente les inégalités de revenus.

Parmi les questions soulevées lors des ateliers, on retrouve les suivantes :

  • Comment peut-on socialiser les avantages de l’IA?
  • Quelles seront les répercussions et les retombées pour la communauté artistique et créative?
  • Comment peut-on améliorer l’accès aux ressources nécessaires à l’intégration de l’IA?
  • La diversité culturelle sera-t-elle valorisée et soutenue?
  • Y a-t-il de nouveaux modes de collaboration entre les artistes et les scientifiques de l’IA qui valorisent le processus de création?

Cette réflexion se poursuit les 14 et 15 mai prochains lors de l’exposition interactive et immersive Art Impact, au Théâtre Rialto, de la conférence IA en Mission Sociale, présentée par AI Impact Alliance.

 

Articles récents

Nous joindre

On reste en contact?

Vous souhaitez être au courant des dernières activités de l’Observatoire? Inscrivez-vous à notre infolettre.

L'Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'IA et du numérique est rendu possible grâce au soutien des Fonds de recherche du Québec.