Auditions publiques à l’Assemblée nationale sur les outils de notification de traçage numérique

Plusieurs membres chercheurs de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA) ont participé cette semaine aux consultations particulières et auditions publiques au sujet d’outils technologiques de notification des contacts. Ils ont répondu aux questions des parlementaires sur la pertinence de ce type d’outils, leur utilité et les conditions de leur acceptabilité sociale dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Comme mentionné dans notre Petit guide sur les enjeux et opportunités des applications de notifications d’exposition à la COVID-19, l’utilisation de ces outils technologiques soulève des questions importantes quant à leur impacts sur les droits fondamentaux et les libertés individuelles des personnes. Au cours des dernières semaines, plusieurs travaux provenant de différents groupes de travail québécois et canadiens ont tenté de mettre en lumière les principaux enjeux éthiques, juridiques et sociétaux que suscite la mobilisation de tels applications dans la lutte contre la COVID-19.

À cet effet, le gouvernement du Québec estimait également nécessaire de tenir un débat public en lançant des consultations particulières et auditions publiques au sujet d’outils technologiques de notification des contacts dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. Retrouverez ci-dessous les auditions des chercheurs membres de l’OBVIA qui ont été appelé à participer, en fonction de leurs mandats respectifs ou à titre personnel.

Les intervenants

Yoshua Benjio (Mila)

Yoshua Benjio, professeur au Département d’informatique et de recherche opérationnelle de l’Université de Montréal et directeur scientifique de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila)

Audition disponible ici.

Jocelyn Maclure (CEST)

Jocelyn Maclure, professeur titulaire à la Faculté de philosophie de l’Université Laval et président de la Commission de l’éthique en science et en technologie (CEST).

Audition disponible ici.

Benoît Dupont (SERENE-RISC)

Benoît Dupont, professeur à l’École de criminologie de l’Université de Montréal, directeur scientifique du Réseau sur la cybersécurité (SERENE-RISC) et titulaire de la Chaire du recherche du Canada en sécurité, identité et technologie.

Audition disponible ici.

Sébastien Gambs (UQAM)

Sébastien Gambs, professeur au Département d’informatique de l’UQAM, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en analyse respectueuse de la vie privée et éthique des données massives.

Audition disponible ici.

Pierre-Luc Déziel (Université Laval)

Pierre-Luc Déziel, professeur à la Faculté de droit de l’Université Laval.

Audition disponible ici.

Le mémoire déposé lors du mandat «Consultations particulières et auditions publiques au sujet d’outils technologiques de notification des contacts dans le cadre de la lutte contre la COVID-19».

Stéphane Roche (Université Laval)

Stéphane Roche, professeur au Département de sciences géomatiques de l’Université Laval.

Audition disponible ici.

Céline Castets-Renard (Université d'Ottawa)

Céline Castets-Renard, professeure à la Faculté de droit civil de l’Université d’Ottawa, titulaire de la Chaire L’intelligence artificielle responsable à l’échelle mondiale.

Audition disponible ici.


L’OBVIA regroupe plus de 220 chercheurs québécois et plus de 125 partenaires à travers le monde. Il a pour mission, avec le soutien des FRQ, de soulever des enjeux cruciaux et d’identifier des solutions plausibles aux problèmes et opportunités posés par les développements de l’IA et du numérique au Québec et ailleurs dans le monde. Ces travaux permettent d’alimenter la réflexion des citoyens et des autorités publiques sur les impacts sociétaux des technologies et du numérique sur la santé, mais aussi sur l’économie, la politique et la culture des générations actuelles et futures.

Contact : communications@observatoire-ia.ulaval.ca

  • Yoshua Bengio

    Professeur au DIRO, directeur scientifique du Mila, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en algorithmes d'apprentissage statistique et directeur scientifique d’IVADO

    Université de Montréal

  • Jocelyn Maclure

    Professeur à la Faculté de philosophie, Président de la Commission de l'éthique en science et en technologie

    Université Laval

  • Benoît Dupont

    Professeur à l'École de criminologie, directeur du Centre international de criminologie comparée, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Cybersécurité

    Université de Montréal

  • Sébastien Gambs

    Professeur au Département d’informatique, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en analyse respectueuse de la vie privée et éthique des données massives

    Université du Québec à Montréal

  • Pierre-Luc Déziel

    Professeur à la Faculté de droit

    Université Laval

  • Stéphane Roche

    Professeur au Département des sciences géomatiques

    Université Laval

  • Céline Castets-Renard

    Professeure à la Faculté de droit, titulaire de la Chaire L'intelligence artificielle responsable à l'échelle mondiale

    Université d’Ottawa

Articles récents

Nous joindre

On reste en contact?

Vous souhaitez être au courant des dernières activités de l’Observatoire? Inscrivez-vous à notre infolettre.

L'Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'IA et du numérique est rendu possible grâce au soutien des Fonds de recherche du Québec.