Colloque international: Les données numériques en santé : peut-on bâtir la confiance et préserver la santé comme bien commun?

Informations sur l'événement

Date

17 - 18 novembre 2022

Lieu

BAnQ - 475 Bd de Maisonneuve E., Montréal (présentiel uniquement)

La transformation numérique du système de santé génère de nombreux défis, aux frontières de la science des données et du respect des droits fondamentaux. Les données massives produites par les usages des outils numériques, autant par les cliniciens, les patients que les citoyens, s’ajoutent aux données clinico-administratives déjà colligées par l’État via les assurances publiques ou différentes activités de surveillance et de gestion. Assemblées à l’échelle de toute une population, ces “données de santé” suscitent autant l’enthousiasme que la crainte, les uns insistant sur la valeur pour le système et les parties prenantes, les autres sur les risques et conséquences néfastes qui en découlent.

Ce colloque international organisé par l’OBVIA en collaboration avec ses partenaires propose d’initier une réflexion pluridisciplinaire et critique sur les données en santé en soulevant les principaux enjeux générés par l’accélération de cette transformation numérique en santé, et la création et mise à disposition de ces données numériques. Se déroulant sur deux jours, cette rencontre vise à éclairer le débat public sur les données en santé en tant que bien commun. Différents intervenants experts, praticiens et acteurs issus de la société civile engageront une importante réflexion critique sur le plan organisationnel, philosophique et sociétal sur ce que sont les données numériques de santé et les principes pour bâtir la confiance entre le citoyen, le clinicien et le décideur public. La confiance demeure un phénomène social complexe, difficile à mesurer à et à saisir, mais représente la pierre angulaire pour assurer une réorganisation profonde du système de santé basée sur des données fiables et des systèmes robustes et sécuritaires. Deux volets du colloque seront ainsi consacrés à cette forme de contrat social qui prend place entre les différentes parties prenantes, et conditionne l’acceptabilité citoyenne de l’accès et de l’utilisation des données de santé, tout en s’incarnant comme le socle de la sauvegarde de notre système de santé: un bien commun en constante transformation.

Plusieurs outils co-construits par l’OBVIA pour soutenir la littératie et favoriser le dialogue entre les parties prenantes autour des données en santé, notamment un baromètre sur l’acceptabilité sociale, seront également présentés. En clôture de ces deux journées, une causerie animée par un journaliste permettra de favoriser le dialogue et l’échange de connaissances avec des publics diversifiés incluant des praticiens, étudiants, chercheurs et citoyens et fera l’objet d’un enregistrement en direct pour la réalisation d’une baladodiffusion.

Programme préliminaire

 

Appel à communications scientifiques par affiches 

Vous avez jusqu’au 18 octobre pour nous soumettre votre communication par affiche en lien avec l’un des 4 volets thématiques présentés lors du Colloque international sur les données en santé: Peut-on bâtir la confiance et préserver la santé comme bien commun?, qui se déroulera les 17 et 18 novembre 2022 à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), Montréal.

Consulter l’appel

 

PARTENAIRES

Ce colloque est réalisé avec le soutien des partenaires suivants :

  • Aude Motulsky

    Professeure au Département de gestion, d'évaluation et de politique de santé de l'École de santé publique

    Université de Montréal

  • Lyse Langlois

    Professeure au Département des relations industrielles, directrice générale de l'OBVIA et directrice de l'Institut d'éthique appliquée (IDÉA)

    Université Laval

  • Philippe Després

    Professeur au Département de physique, génie physique et d'optique à la Faculté des sciences et de génie

    Université Laval

  • Jean-Louis Denis

    Professeur à l'École de santé publique, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le Design et adaptation des systèmes de santé et co-directeur du H-POD

    Université de Montréal

  • Daniel Weinstock

    Professeur à la Faculté de droit, directeur de l'Institut de recherche sur les politiques sociales et de santé

    Université McGill

  • Pierre-Luc Déziel

    Professeur à la Faculté de droit

    Université Laval

  • Annabelle Cumyn

    Professeure à la Faculté de médecine et des sciences de la santé

    Université de Sherbrooke

  • Nathalie De Marcellis-Warin

    Professeure au Département de mathématiques et de génie industriel

    Polytechnique Montréal

  • Émilie Dionne

    Chercheure au  Centre de recherche en santé durable (VITAM)

    Université Laval

Articles récents

Nous joindre

Abonnez-vous à l'infolettre

Recevez nos récentes actualités, nos événements à venir, des nouvelles de nos collaborateurs et plus encore!

L'Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'IA et du numérique est rendu possible grâce au soutien des Fonds de recherche du Québec.