Nothing to Hide, but Something to Lose

Rien à cacher ? Voilà l’argument le plus commun, mais aussi le plus controversé que l’on oppose à la protection de la vie privée. Dans le présent article, l’auteur confronte la thèse du « nothing to hide » en la mettant à l’épreuve dans le contexte de la protection de l’information génétique en assurance et dans le contexte de la confidentialité fiscale.

Lire la suite ici

Articles récents

Nous joindre

Abonnez-vous à l'infolettre

Recevez nos récentes actualités, nos événements à venir, des nouvelles de nos collaborateurs et plus encore!