Parution du livre blanc sur l’utilisation de l’IA dans le secteur des assurances

Plusieurs membres de l’OBVIA ont participé à l’élaboration du rapport « Intelligence artificielle, solidarité et assurances en Europe et au Canada », qui propose des principes structurants et de bonnes pratiques en lien avec l’IA pour les acteurs du secteur des assurances. Il a été coordonnée par des institutions indépendantes à but non lucratif (la Human Technology Foundation et son réseau OPTIC) en collaboration avec des partenaires canadiens et français.

Les membres de l’OBVIA impliqués dans les travaux sont Marc-Antoine Dilhac, William Sanger, Francois Laviolette, Réjean Roy, Nathalie de Marcellis et Lyse Langlois.

Deux événements auront lieu en janvier à Paris et Bruxelles pour présenter le rapport et échanger sur ces questions.

Consulter le rapport

  • Marc-Antoine Dilhac

    Professeur au Département de philosophie à la Faculté des arts et des sciences, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Éthique publique

    Université de Montréal

  • François Laviolette

    Professeur au Département d'informatique et de génie logiciel et directeur du Centre de recherche en données massives, titulaire de la Chaire CIFAR en intelligence artificielle

    Université Laval

  • Nathalie De Marcellis-Warin

    Professeure au Département de mathématiques et de génie industriel

    Polytechnique Montréal

  • Lyse Langlois

    Professeure au Département des relations industrielles, directrice générale de l'OBVIA et directrice de l'Institut d'éthique appliquée (IDÉA)

    Université Laval

Articles récents

Nous joindre

On reste en contact?

Vous souhaitez être au courant des dernières activités de l’Observatoire? Inscrivez-vous à notre infolettre.

L'Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'IA et du numérique est rendu possible grâce au soutien des Fonds de recherche du Québec.