L’OBVIA finance 8 nouveaux projets de recherche innovants (volet 3)

L’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA) annonce le financement de 8 nouveaux projets de recherche sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle (IA) et du numérique dans le cadre du volet 3 de son appel à projets innovants. Portés par des membres chercheuses et chercheurs de l’OBVIA, ces projets, d’une durée de une à 3 années, reçoivent chacun un financement allant jusqu’à 125 000$.

Les projets soumis dans le cadre de ce volet 3 de l’appel à projets innovants ont été évalués par un comité international et pluridisciplinaire. Les 8 projets retenus pour financement mobilisent plus de 60 chercheurs et chercheuses et collaborateurs et collaboratrices, dont 35 sont membres de l’OBVIA.

Ces projets menés par des équipes scientifiques pluridisciplinaires associent des parties prenantes (industries, ministères et organismes, gestionnaires, citoyens, patients, etc.) au développement et à l’utilisation de l’IA et du numérique et permettront de mieux comprendre les conséquences et les opportunités de l’IA dans plusieurs domaines tels que la santé, l’éducation, les transports ou encore la finance durable.

Protéger et engager les populations vulnérables dans le développement des modèles prédictifs en soins de santé primaires pour une IA inclusive, diversifiée et équitable (PREMIA)

Chercheuse principale: Marie-Pierre Gagnon (Université Laval)

Description sommaire

Ce projet vise à effectuer un scan environnemental des modèles prédictifs basés sur l’IA en santé primaire dans la littérature publiée et en effectuant des entrevues avec des acteurs clés ; à former des groupes de réflexion incluant des experts cliniques, éthiques et du savoir expérientiel des populations vulnérables qui travailleront à identifier et évaluer les biais dans les modèles prédictifs ; à implanter des recommandations du groupe de travail dans un modèle, recueillir l’expérience des développeurs et développeuses et des utilisateurs et utilisatrices, évaluer l’acceptabilité, la faisabilité et la pertinence des paramètres et la fidélité de l’implantation des recommandations

Cochercheuses et cochercheurs

Jean-Sébastien Paquette (Université Laval)
Caroline Rhéaume (Université Laval)
Maxime Sasseville (Université du Québec à Chicoutimi)
Philippe Després (Université Laval)
Karine Gentelet (Université du Québec en Outaouais)
Vincent Couture (Université Laval)
David Darmon (Université Côte d’Azur)

Enjeux éthiques de la conception des technologies éducatives impliquant l'intelligence artificielle (TÉIIA): une étude exploratoire

Chercheur principal: Simon Collin (Université du Québec à Montréal)

Description sommaire

Ce projet porte sur les enjeux éthiques que suscite la conception des technologies éducatives impliquant l’IA (TÉIIA) à 3 niveaux: données utilisées; expertises et représentations des actrices éducatives (enseignantes, élèves) au sein des équipes de conception; et distribution des actions pédagogiques entre les TÉIIA et les actrices éducatives. Le projet consiste en une enquête ethnographique multicas, où chaque cas correspond à une équipe de conception menant ou ayant mené récemment un projet de conception d’une TÉIIA. Les résultats obtenus identifieront les enjeux éthiques effectifs qui se posent lors de la conception de TÉIIA et contribueront à promouvoir l’innovation responsable dans le domaine de l’IA en éducation.

Cochercheuses et cochercheurs

Nadia Naffi (Université Laval)
Sébastien Gambs (Université du Québec à Montréal)
Emmanuelle Marceau (CEGEP du Vieux Montréal)
Florence Millerand (Université du Québec à Montréal)
Périne Brotcorne (Université Catholique de Louvain)

Collaborateurs

Benoît Petit (RÉCIT)
Alexandre Chenette (RÉCIT)

Comment enseigner, vulgariser et diffuser les enjeux éthiques des intelligences artificielles? L'apport du journalisme de solutions

Chercheuse principale: Karoline Truchon (Université du Québec en Outaouais)

Description sommaire

Ce projet vise à développer un modèle d’enseignement pour vulgariser les enjeux éthiques des intelligences artificielles par le journalisme de solutions. Cette recherche théorise, d’une part, le processus d’enseignement, de vulgarisation et de diffusion développé afin d’appréhender les impacts et les limites du journalisme de solutions comme outil pédagogique pour une thématique aussi complexe que celles des IA, et analyse, d’autre part, les contenus et les impacts des reportages produits avec l’approche de journalisme de solutions ainsi que les contenus et les impacts de la plateforme numérique et des activités de transfert/mobilisation des savoirs.

Cochercheuses et cochercheurs

Amélie Daoust-Boisvert (Université Concordia)
Colette Brin (Université Laval)
Karine Gentelet (Université du Québec en Outaouais)
Manuel Morales (Université de Montréal)
Simon Collin (Université du Québec à Montréal)

Collaboratrices

Eve Gaumond (Université Laval)
Léa Beaulieu-Kra Tchanov (Université Concordia)

Prédiction du vote et conscientisation éthique aux données massives 'lifestyle' en politique: une approche novatrice de capacitation fondée sur le jeu sérieux et l’apprentissage automatique

Chercheur principal: Sébastien Tremblay (Université Laval)

Description sommaire

Ce projet propose de développer une plateforme Web vidéoludique, innovante et éducative, engageant le citoyen dans la conception interactive d’un persona simulant ses caractéristiques ‘lifestyle’ et permettant de prédire son choix électoral, tout en le conscientisant aux grands enjeux du numérique en politique. L’objectif est de conscientiser le citoyen aux enjeux éthiques associés à l’usage des données massives en politique à travers le jeu, et développer un modèle de prédiction du comportement et de la décision électorale en recourant aux variables lifestyle.

Cochercheuses et cochercheurs

François Laviolette (Université Laval)
Yannick Dufresne (Université Laval)
Isabelle Lacroix (Université de Sherbrooke)
Simon Coulombe (Université Laval)

L’IA et la finance durable: Projet de co-construction des outils numériques d’aide à la recension, l’identification, la veille systématique et la dissémination de l’information en matière de responsabilité et transparence environnementale, sociale et de gouvernance des entreprises et des investissements

Chercheur principal: Marc-Antoine Dilhac (Université de Montréal)

Description sommaire

Ce projet vise à comprendre le rôle que l’IA peut jouer dans la création de définitions transparentes des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et la contribution dans l’évolution des marchés financiers vers les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, et à développer des cas d’usage, en collaboration avec les acteurs du secteur d’investissement, qui permettent d’extraire, agréger, synthétiser, visualiser et divulguer ces informations au grand public (outil de veille sociale) et qui contribuent aux processus internes d’aide à la décision des gestionnaires d’actifs (outil d’aide à la prise de décision).

Cochercheuses et cochercheurs

Manuel Morales (Université de Montréal)
Nathalie De Marcellis-Warin (École Polytechnique de Montréal)
Golnoosh Farnadi (HEC Montréal)
Rheia Khalaf (Université de Montréal / IVADO)
Franck Coggins (Université de Sherbrooke)

Collaboratrices et collaborateurs

Florian Roulle (Finance Montréal)
Marie-Claude Sécher (Caisse de dépôt et de placements du Québec)
Réjean Nguyen (Caisse de dépôt et de placements du Québec)

Vers une intégration responsable du numérique en première ligne

Chercheuse principale: Aude Motulsky (Université de Montréal)

Description sommaire

Ce projet vise à identifier les conditions favorisant l’intégration responsable de la téléconsultation en première ligne au Québec. Les objectifs sont de décrire les modalités d’offre et d’encadrement de la téléconsultation en soins primaires au Canada; d’analyser le cadre juridique relatif à la téléconsultation en soins primaires au Québec; d’analyser les enjeux de l’intégration responsable de la téléconsultation en soins primaires dans le système de santé québécois; et d’élaborer et diffuser des pistes d’action pour guider l’intégration responsable de la téléconsultation en soins primaires dans le système de santé.

Cochercheuses et cochercheurs

Catherine Régis (Université de Montréal)
Jean-Noel Nikiema (Université de Montréal)
Marco La Verdière (Université de Sherbrooke)
Jean-Louis Denis (Université de Montréal)
Elizabeth Borycki (University of Victoria)
Andre Kushniruck (University of Victoria)
Marie-Thérèse Lussier (RRSPUM)

Tableaux de bord intelligents et réussite académique (TIR-IA)

Chercheur principal: Bruno Poellhuber (Université de Montréal)

Description sommaire

Ce projet vise à soutenir l’engagement, la persévérance et la réussite des étudiantes et des étudiants du postsecondaire par le développement et l’implantation itérative de tableaux de bord (TB) intelligents destinés aux personnes étudiantes et enseignantes. La méthodologie fait appel à la fois à la recherche-développement et au design-based-research, en recourant à une collecte de données qualitative et quantitative auprès d’utilisateurs actuels et futurs des TB, en accordant une grande importance aux enjeux éthiques et légaux. Les résultats permettront de transformer l’expérience d’apprentissage des apprenants du postsecondaire et seront transférables à l’ensemble des établissements d’enseignement utilisant l’ENA Moodle, et ce, pour un large public.

Cochercheurs

Normand Roy (Université de Montréal)
Michel Desmarais (École Polytechnique de Montréal)
Didier Paquelin (Université Laval)
Thomas Hurtut (École Polytechnique de Montréal)
Karim Benyekhlef (Université de Montréal)
Mathieu Vu (Cégep à distance – Collège de Rosemont)

Gouvernance et éthique des algorithmes intégrés dans le développement d'une plateforme de mobilité à la demande incluant un écosystème d'innovation

Chercheurs principaux: Andrea Lodi (École Polytechnique de Montréal) et Antoine Legrain (École Polytechnique de Montréal)

Description sommaire

Ce projet vise, dans le cadre des efforts de développement de solutions de mobilité à la demande, la mise en place d’une plateforme de synchronisation en temps réel des modes de transports aux stations de train en milieu urbain. Il va permettre d’identifier au préalable les facteurs d’acceptation sociale; les risques d’atteinte à la vie privée et documenter les manières de faire pour les contrôler; les risques de discrimination algorithmique et prévoir les solutions correctrices. Il vise aussi à évaluer les alternatives de structure algorithmique en temps réel intégrant des notions d’intelligence distribuée et/ou de stratégies d’anonymisation de données et à analyser leur impact sur les modèles d’affaires et sur les processus d’acceptation et d’adoption sociétales.

Cochercheurs

Hugues Delmaire (HEC Montréal)
François Soumis (École Polytechnique de Montréal)
Patrick Turmel (Université Laval)
Vincent Gautrais (Université de Montréal)
Sébastien Gambs (Université du Québec à Montréal)

Retrouvez sur notre site toute l’information sur les autres projets financés dans le cadre des volet 1 et volet 2 de l’appel à projet innovant.


À PROPOS DE L’OBVIA

L’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA) est un réseau de recherche ouvert qui fédère les expertises de plus de 220 chercheur·e·s en sciences humaines et sociales, en sciences et génie, et en santé. C’est un espace ouvert de discussion et de réflexion pour l’ensemble des parties prenantes au développement et à l’utilisation de l’IA et du numérique.

Notre mission, en se fondant sur une interrogation critique des innovations technologiques, est de soulever des enjeux cruciaux et d’identifier des solutions plausibles aux problèmes et opportunités posés par les développements de l’IA et du numérique au Québec et ailleurs dans le monde.

Nous voulons contribuer à définir le bien commun qui devrait être poursuivi par ces innovations en produisant des connaissances ou en menant des projets de recherche-création sur leurs retombées sociales et en interpellant les institutions démocratiques. Nos travaux s’inscrivent dans une perspective d’innovation responsable.

Articles récents

Nous joindre

On reste en contact?

Vous souhaitez être au courant des dernières activités de l’Observatoire? Inscrivez-vous à notre infolettre.

L'Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'IA et du numérique est rendu possible grâce au soutien des Fonds de recherche du Québec.